Communiqué : NON à la PMA sans-pères !

Publié par Ges   // 29 juin 2019   //

 

Communiqué

 

Non à la PMA-sans-père !

 

Le Groupe d’études sur les sexismes (GES) affirme son opposition à l’extension de la Procréation médicale assistée  aux femmes seules et aux couples de femmes, autrement dit la PMA-sans-père.

 

En effet, cette procédure revient à programmer des enfants orphelins de père dès leur naissance.

 

Or la présence d’un père est un facteur déterminant dans le développement psychique des enfants (séparation d’avec la mère ; pour les filles : découverte de l’autre sexe ; pour les garçons : confirmation dans leur propre sexe) Priver un enfant de cette présence, quelles que soient par ailleurs les qualités éducatives des mères qui en auront la charge, équivaut à lui imposer un handicap majeur dès son entrée dans la vie. Ce n’est pas éthiquement acceptable.

 

Plus largement, la PMA-sans-père représente une nouvelle avancée d’une idéologie dangereuse, la misandrie, laquelle s’efforce de minorer la place des hommes dans la société et celle des pères dans les familles.